Quatre chercheurs universitaires se sont penchés sur l’identification des éléments qui constituent des expériences culinaires mémorables lors d’un voyage. Pour ce faire, ils ont effectué un sondage auprès d’un peu plus de 1 000 personnes réparties dans quatre pays : les États-Unis (48 %), l’Australie (18 %), le Royaume-Uni (18 %) et l’Irlande (17 %). L’analyse qualitative a mis en évidence cinq éléments généraux menant à des expériences de voyages culinaires mémorables.

  1. Les aliments ou les boissons

Les aliments locaux, souvent emblématiques (par exemple la pizza à Chicago), s’avèrent mémorables  pour une majorité de répondants. Les aliments authentiques sont aussi considérés comme particulièrement mémorables, mais il convient de noter que la définition de l’authenticité n’était souvent pas la même pour tous. Par ailleurs, les aliments inhabituels ou bizarres (du renne ou du cochon d’Inde, des fruits ou des noix rares, par exemple) peuvent être considérés comme locaux, authentiques ou nouveaux.

  1. Le lieu ou le décor

Le lieu contribue à rendre l’expérience culinaire mémorable, que ce soit parce qu’il s’agit d’un restaurant célèbre ou emblématique (étoilé, présenté à la télévision ou au cinéma) ou encore à cause de son caractère « local » ou « authentique ». Le décor ou la vue peuvent être aussi mémorables (ou plus) que la nourriture, de même que l’environnement extérieur et l’atmosphère du lieu. La cuisine de rue contribue à rendre une expérience inoubliable car les types d’aliments qu’on y trouve ont souvent un lien avec la culture locale et authentique.

  1. Le groupe

Les interactions sociales constituent un élément clé d’une expérience culinaire remarquable que ce soit avec la famille et les amis ou avec les résidents. D’ailleurs, manger avec les habitants a contribué à créer une expérience plus authentique.

  1. Les occasions

Les occasions spéciales, y compris les lunes de miel, les anniversaires de mariage et les anniversaires de naissance, sont souvent liées à un souvenir positif de l’expérience culinaire. Mais celle-ci n’aurait probablement pas eu lieu sans la célébration. Les festivals, les cours de cuisine, les visites culinaires et les expériences de voyages gastronomiques figurent parmi les expériences mémorables en dehors des restaurants et des bars.

  1. Les éléments touristiques

Au-delà des aspects physiques d’une expérience, de nombreux aspects sociologiques ou culturels se rattachent à la mémoire. Ces éléments, tels que l’authenticité et la nostalgie, qui sont fréquents en voyage, sont généralement appelés « éléments touristiques ». La nouveauté culinaire ou l’exposition à des environnements différents ont créé de nombre expériences mémorables. Repenser à des expériences culinaires vécues en voyage a créé une nostalgie chez les répondants. La surprise, les excursions imprévues, les activités fortuites ou hors des sentiers battus constituent des facteurs favorisant les expériences inoubliables.

Conclusion

Bien qu’il soit probablement impossible d’affirmer qu’une seule catégorie d’expériences soit la plus mémorable, cette recherche a révélé de multiples liens entre les voyages et la mémoire culinaire. Le tableau 1 présente un résumé des divers attributs qui contribuent à rendre l’expérience culinaire mémorable.

 

Divers éléments qui contribuent à rendre l'expérience culinaire mémorable

Un seul élément (par exemple, une vue mémorable ou un aliment en particulier) peut suffire à créer un souvenir. Cependant, le souvenir inclut fréquemment une combinaison d’éléments, tels que la célébration d’une occasion spéciale avec des membres de la famille dans un restaurant gastronomique proposant une cuisine et un service excellents. Les chercheurs croient que les expériences culinaires combinant plusieurs éléments sont probablement plus inoubliables. Ils suggèrent également que les activités culinaires, qui font partie de la culture locale, devraient constituer un élément clé de la stratégie de gestion de la destination. Le modèle présenté dans cette étude peut être utile aux destinations lors de l’élaboration de leur stratégie de marketing. Les gestionnaires devraient s’assurer que chaque aspect du tableau 1 (par exemple, la vue, l’interaction avec les locaux, la nourriture authentique) soit représenté dans une destination et que le marketing inclut une variété d’expériences.

Source : J. Stone Matthew et coll. « Elements of Memorable Food, Drink, and Culinary Tourism Experiences  », Journal of Travel Research, Vol. 57(8), 2018, pp 1121–1132.

Photo: Zach Reiner, Unsplash

 

Consulter les autres articles de la catégorie Dans la mire du Réseau de veille


 

logo_rvt_fr

Le Réseau de veille en tourisme est un organisme spécialisé dans la veille stratégique en tourisme. Il a été créé par la Chaire de tourisme Transat de l’École des sciences de la gestion de l’Université du Québec à Montréal, le 30 janvier 2004, grâce au soutien financier de Développement économique Canada et du ministère du Tourisme du Québec. Sa mission est de repérer, collecter, analyser et diffuser de l’information à valeur ajoutée afin de soutenir la compétitivité de l’industrie touristique québécoise et de favoriser une meilleure vision prospective chez ses dirigeants.

 

pca_compact_couleurs

Cet article vous est offert grâce au soutien du Partenariat canadien pour l’agriculture.