L’entreprise Labonté de la pomme – Verger et miellerie de Oka (Laurentides) a remporté la prestigieuse mention spéciale de l’agrotourisme lors du dernier concours de l’Ordre national du mérite agricole (2018). Entrevue avec Mme Nathalie Labonté, copropriétaire.

Qu’est-ce que l’Ordre national du mérite agricole et comment reçoit-on un prix?

Il s’agit d’un concours du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) qui évalue l’entreprise dans sa globalité. On soumet un formulaire pour y participer et ensuite on reçoit une visite pour une inspection très pointue de tous les aspects de notre travail : agriculture, comptabilité, accueil… les lauréats sont déterminés par un comité de juges issus du milieu de l’agriculture. C’est pour nous le summum de la reconnaissance!

Qu’est-ce qui vous a valu cette décoration?

Il faut que notre entreprise soit à un haut niveau sur tous les plans, mais ce qui nous a permis de marquer des points, c’est notre capacité à se démarquer de la masse et d’innover constamment. Évidemment, la qualité doit être au rendez-vous! Par exemple, nous avons été le premier verger à avoir un four à bois extérieur pour faire cuire des gourmandises, et nous avons lancé le concept de la cabane à pomme! C’est le même principe que la cabane à sucre, partager un repas en groupe, mais avec un menu plus innovant et haut de gamme à base de pomme, d’érable et de miel que nous produisons.

Prévoyez-vous des retombées sur votre entreprise?

La nouvelle est encore trop récente pour mesurer des retombées, mais un peu comme tous les autres prix que nous avons gagnés, ça bénéficie à notre notoriété et ça donne une bonne tape dans le dos qui nous encourage à continuer. Il ne faut pas oublier qu’on travaille très fort!

Pouvez-vous nous dévoiler le secret de votre succès?

La clé du succès, c’est vraiment de se distinguer. C’est important d’aller voir ce que les autres font pour rester à jour, mais il faut surtout trouver un ou des éléments qui font en sorte qu’on est différent des autres et mettre ces éléments-là en valeur.

 

Photo: Labonté de la pomme – Verger et miellerie