Les producteurs de raisins de table du Québec s’unissent pour faire connaître ce petit fruit nordique, aromatique et magique.

Si les vins du Québec sont maintenant entrés dans les bonnes grâces d’un nombre grandissant de gourmands, le raisin de table de chez nous a encore des croûtes à manger pour trouver sa place sur les tables des consommateurs. Le fruit a beau être un des plus consommés au Québec (le 4e après la pomme, l’orange et la banane), pas moins de 98 % des raisins arrivent des États-Unis ou d’autres pays étrangers. Pourtant, une trentaine de producteurs québécois de raisins de table – et de nouveaux viennent gonfler ces rangs chaque année – offrent une vingtaine de variétés de raisins rustiques locaux réellement savoureux pour combler les amateurs. Qu’ils soient rouges (Somerset, Pionnier…), bleus (Trollhaugen, Montreal Blues…) ou verts (Prairie Star, Brianna…), les raisins de table du Québec sélectionnés pour leur goût sont cultivés des Cantons-de-l’Est jusqu’au Bas-Saint-Laurent.

Le raisin est déjà aimé. Il reste au raisin de table du Québec à se faire adopter. Pour aider à ce que le charme opère, les producteurs ont uni leurs efforts pour promouvoir la culture et la consommation du raisin à croquer local. Une page Facebook a été créée en avril pour partager des actualités sur les fermes productrices, des inspirations recettes, une carte identifiant les producteurs de partout au Québec, et plusieurs autres informations sur ce petit fruit local qui reste, pour plusieurs, à découvrir.

À la mi-septembre, un événement médiatique virtuel réunissant producteurs, pépiniéristes et agronomes avait pour objectif de faire rayonner le raisin en pleine saison des récoltes et de l’autocueillette. De belles initiatives qui ne peuvent que faire parler du raisin de table local et amener plus de mangeurs à en entendre parler, à le chercher et à en croquer plus souvent!

>> Consulter les autres articles de la catégorie Bons coups!

©Raisin de table du Québec


julieaube195x219

Chroniqueuse, formatrice, conférencière et auteure, la nutritionniste gourmande Julie Aubé a pour mission de créer du lien entre les mangeurs et les gens passionnés et passionnants qui produisent les aliments. Elle écrit sur son site JulieAube.com et collabore à différents médias, dont le blogue de Terroir et Saveurs depuis 6 ans. En 2016, elle publie le livre Prenez le champ! et depuis 2017, elle orchestre les Événements Prenez le champ!. De par son expérience sur le terrain, elle est témoin de plusieurs bons coups et vous les partage.